qtq80-dCDFWZLe vin fait partie des plaisirs de la vie. Je l’avoue je suis une grande fan et, si je n’étais pas nutritionniste, je serais assurément sommelière. On associe le vin à la santé cardiovasculaire depuis nombre d’années. Alors que son contenu en alcool fait augmenter le bon cholestérol (HDL), ses polyphénols protègent les cellules des méfaits de l’oxydation. Des recherches ont même permis d’identifier certains cépages qui maximisent les bénéfices reliés à la consommation de vin. Le vin n’aura jamais été aussi santé… qui s’en plaindrait ?

LE VIN: DE MULTIPLES BÉNÉFICES POUR LA SANTÉ
Outre la santé cardiaque, le vin réduirait les risques de maladies dégénératives reliées à l’âge. C’est son contenu en resvératrol qui expliquerait ses propriétés anti-oxydantes. Partie intégrante du régime méditerranéen, le vin, consommé de façon modérée, est associé à un meilleur profil de santé. Pour les femmes, on conseille un verre de 150 ml (5 onces) par jour et, pour les hommes, deux verres. Au-delà, malheureusement les risques dépassent les bénéfices.

QUESTION DE CÉPAGES
Côté resvératrol, tous les cépages ne sont pas identiques. Tous en produisent, mais en quantité variable. Les vins issus du cépage Pinot noir, abondants dans la région de Bourgogne, contiendraient le plus de resvératrol. Avec son climat tempéré, le terroir bourguignon est propice au développement de resvératrol. Parmi les autres cépages qui produisent beaucoup de resvératrol, nommons le Cabernet sauvignon, le Mourvèdre, le Merlot et la Syrah.

DU SUCRE DANS LE VIN?
Voilà une question qui préoccupe beaucoup de consommateurs. En fait, les vins considérés secs contiennent moins de 4 grammes de sucre (l’équivalent d’une c. à thé de sucre) résiduel par litre. Lorsque le vin affiche entre 4 et 12 grammes de sucre résiduel, on parle de vins demi-secs. Beaucoup de vins dépassent ce taux, certains, fort appréciés des Québécois, allant jusqu’à 19 g de sucre résiduel par litre. Plus un vin contient d’alcool et de sucre, plus il apporte de calories (l’alcool apportant 7 calories par gramme et le sucre, 4 calories par gramme). Bonne nouvelle, on trouve les teneurs en sucre de chaque vin sur la fiche descriptive des vins sur le site de la SAQ.

Bonnes dégustations !