L’été enfin !!! Cette simple phrase exprime avec emphase combien on se sent soulagé que l’été se soit rappelé de nous et qu’il ne soit pas passé tout droit.

L’été est comme notre récompense d’avoir enduré ou même simplement traversé un hiver trop long, un printemps trop court. L’été, c’est le plaisir anticipé de la douceur du temps synonyme de la douceur de vivre et des tensions qu’on laisse tomber avec nos tuques, nos bottes et nos capots de poil !

Si l’été est toujours très attendu, celui de cette année l’est encore plus. Dans sa genèse, il porte l’expectative d’une saison exceptionnelle, d’une saison inoubliable. Bien que nous ne les ayons pas tous vécus, chacun de nous a entendu les histoires fabuleuses du fameux été de l’Expo 67 et de l’exceptionnel été des Olympiques de 76.

Celui de l’Expo, quand Montréal semble s’être ouvert au monde et le monde à elle. L’été 67, baignant dans l’esprit du Peace and Love, mais pour lequel notre ville a fait preuve d’innovation, d’audace et de créativité. Pendant tout un été, nous avons été fiers de nous et heureux de découvrir les merveilles de la planète sur nos iles.

Celui des Olympiques, quand Montréal a accueilli les seuls Jeux d’été présentés en sol canadien. Quand un maire démesuré a fait appel à un architecte vertigineux pour créer un espace digne de l’occasion qui – en dépit des couts – demeure une œuvre remarquable et un véritable exploit architectural. L’été 76 quand tout un peuple chantait Je t’aime* au monde entier en amitié.

Cette fois encore, Montréal s’ouvre pour accueillir le monde et fêter. Comme on le fait depuis une trentaine d’années avec le plus populaire festival de jazz de la planète et le plus important festival d’humour, avec notre montagne, nos orchestres, nos petits et grands musées.

Montréal s’illumine de son pont remarquable (Jacques-Cartier) à son sublime fleuve en passant par sa magnifique basilique. **

Montréal se raconte dans tous les arrondissements avec La Grande Tournée et Toute une histoire (parcours ludique et historique le long du fleuve). ***

Faisons de cet été une saison magique… chacun pour soi, pour nos proches, et pour nous tous, unis dans la fête. Ne boudons pas notre plaisir à chercher la bibitte. Savourons les extraordinaires évènements mis sur pied pour cette grande occasion. Profitons des nouveaux lieux, parcs, musées et plus encore, offerts à nos collectivités en cadeau à notre ville et nous. Prenons le temps d’être éblouis et fiers du travail investi par des centaines de personnes de tous les milieux, de tous les métiers pour célébrer de manière mémorable. Accueillons chaleureusement cette fête, notre fête, avec la visite qui se joindra à nous de partout !

Chaque jour, faisons de l’été 2017, notre été de tous les possibles, celui dont nous parlerons longtemps, le sourire dans le cœur.

*Chanson-thème des Jeux de Montréal composée par Stéphane Venne (paroles et musique) dont les paroles étaient : je t’aime dans toutes les langues du monde

**Avec le spectacle gratuit Avudo et Aura à la basilique Notre-Dame.

***Voyez ce qui se passe dans votre coin au 375mtl.com et pour ne rien manquer, suivez Vive Montréal sur Facebook.