mphilpot2Originaire de Thunder Bay en Ontario, Robin Philpot a depuis longtemps adopté le Sud-Ouest où il a élevé sa famille, vit et travaille toujours.

Après ses études en littérature et en histoire à la University of Ontario, M. Philpot a vécu et travaillé pendant plusieurs années en Afrique puis est venu s’établir dans notre coin. Avant de devenir éditeur, il a cumulé les rôles de journaliste, traducteur et auteur. « J’ai écrit six livres, des essais, de 1990 à 2008. Ils portaient principalement sur la politique québécoise et canadienne, mais internationale aussi, et ils se vendaient bien, » raconte l’homme de Ville-Émard. Des livres comme Ça ne s’est pas passé comme ça à Kigali publié en 2003 et  Les secrets d’Option Canada, publié en 2005 en collaboration avec le célèbre journaliste d’enquête Normand Lester, des livres qui présentent un point de vue différent de celui qu’on entend généralement dans les médias.

« Justement lors d’un lancement, plusieurs journalistes m’ont demandé : pourquoi ne les publiez-vous pas en anglais ? Je leur ai répondu : trouvez-moi l’éditeur anglophone qui va accepter de la publier et je lui fournis la traduction en moins d’un mois ! »

L’auteur a alors été approché par l’éminent historien et éditeur, Denis Vaugeois. Leur vision commune et leur désir de continuer à démontrer que  « le livre est un havre de liberté et demeure le plus important vecteur du changement » les a réuni et leur a permis de jeter les bases de leur collaboration, donnant naissance à Baraka Books.

« C’est un peu notre mission, donner une voix, principalement en anglais, à des œuvres et à des points de vue différents qui nourrissent une réflexion élargie. On met de l’avant d’autres héros. On fait place à des idées progressistes. »

Avec M. Philpot à la barre, Baraka Books s’avère vraiment une richesse littéraire du Sud-Ouest rayonnant partout sur la planète.

Baraka publie en anglais des essais politiques et littéraires, des livres d’histoire, des romans historiques et de la fiction. Le mot baraka, présent dans plusieurs langues, signifie bénédiction, sagesse ou chance. Qc Fiction est leur nouvelle collection. Dirigée par Peter McCambridge, on y publie les meilleurs d’une nouvelle génération d’écrivaines et d’écrivains du Québec dans des traductions impeccables.

ANCRÉ CHEZ NOUS, RAYONNANT PARTOUT
Bien enracinée chez nous, Baraka Books n’en demeure pas moins une maison d’édition sans frontière. On y publie des auteurs québécois, canadiens mais américains aussi comme Ishmael Reed (célèbre romancier, poète, dramaturge et essayiste qui a enseigné à l’Université de Californie à Berkeley pendant 35 ans) qui a choisi Baraka pour la publication de ses plus récents écrits dont The Complete Mohammad Ali. Le distributeur de Baraka est à Chicago, d’où ses publications peuvent rayonner largement dans toute l’Amérique du Nord et ailleurs. D’ailleurs, on parle de ses livres jusque dans le réputé Guardian de Londres et les journaux australiens.

Baraka vient tout juste de publier : Songs Upon the Rivers. L’histoire enterrée des Canadiens d’expression française et des Métis des Grands Lacs et du Mississipi jusqu’au Pacifique. Comme on peut le lire à l’endos du livre ; bien avant les Davie Crockets, Daniel Boones et Jim Brigers, les Français s’étaient rendu loin à l’Ouest et au Nord, faisant commerce et établissant des liens fraternels avec les communautés partout sur le continent. Jusqu’à maintenant, leur histoire a été enterrée, reléguée aux historiettes locales ou au Québec. Ce livre leur rend leur juste place dans l’histoire.