Chaque année, le Canada’s 100 Best Restaurants publie sa liste. Et les chefs ont beau se donner des airs que ça leur indiffère, on sait bien que ce genre d’index qualitatif a des répercussions significatives pour les restaurateurs.

Le Sud-Ouest est extrêmement gâté en la matière. En effet, le bulletin 2017 accorde deux de ses cinq premières places à des restos de la rue Notre-Dame. L’incontournable Joe Beef obtient ainsi la troisième place et son petit frère bistro le Vin Papillon, la quatrième!

Le panel est formé de chefs, de restaurateurs, de journalistes, de gourmets et de leaders de l’industrie, regroupant en tout 82 juges. Comme le dit l’organisation « Notre objectif vise à reconnaître ceux qui tracent la voie par leur maitrise et leur passion et qui établissent des standards plus élevés en matière de restauration. »

CE QUE LES JUGES DISENT DE JOE BEEF
« La meilleure partie de l’évolution de Joe Beef des chefs David McMillan et Fred Morin au rang d’institution réside dans le fait que ce passage s’est fait sans trahir l’idée d’origine. En fait, cette direction est encore plus aigüe, résolument moderne tout en ayant un pied dans le passé. »

ET DU VIN PAPILLON…
« Son menu conçu par le chef Marc-Olivier Frappier s’axe autour des légumes racine et des feuilles cuits dans du beurre, du gras de canard et du bacon fumé maison qui les transforment en quelque chose de décadent. Du chou-fleur rôti avec la peau de poulet craquante des débuts du bistro aux fines tranches de jambon servies avec du beurre noisette aux saveurs de caramel, le Vin Papillon démontre tout un éventail de nouvelles possibilités aux légumes quand ils sont entre bonnes mains. »

LAISSEZ-VOUS TENTER
Si le cœur vous en dit, laissez-vous tenter en vous rappelant qu’une réservation chez Joe se fait généralement plus d’un mois à l’avance. Par contre, le Vin Papillon lui ne prend aucune réservation, c’est premier arrivé, premier servi! Bon appétit.