Le bouchon de liège reste le choix le plus prisé des amateurs de vins plutôt que la capsule dévissable. Par contre, bien s’informer est important pour mieux cerner les bienfaits  de l’un et de l’autre. Ce n’est toutefois pas aussi noir ou blanc qu’on pourrait penser.

Le liège est utilisé en Europe depuis le 15e siècle. Ce produit naturel et malléable convient parfaitement à son utilité première, soit d’assurer une saine conservation. Il est essentiel à l’élaboration des grands vins puisqu’il permet l’oxygénation, primordiale à la conservation et au vieillissement.

LIÈGE
Pour
– Propriété de vieillissement prouvée
– Produit naturel et renouvelable
– Historiquement préféré

Contre
– Dispendieux
– 1 à 3% des bouchons infectés par le TCA
– Qualité variable
– Approvisionnement limité
– Taux variable et inégal d’oxygénation

CAPSULE DÉVISSABLE
La capsule dévissable fait son apparition en 1963 et jouit depuis d’une popularité grandissante. En Australie,  où plusieurs viticulteurs ont remarqué une baisse de la qualité du liège, on l’utilise aujourd’hui pour au-delà de 90% des vins commercialisés et les risques que le vin soit affecté par le TCA sont nuls!

Pour
– Facile à ouvrir
– Jamais infecté par le TCA
– Solution peu dispendieuse
– Études sur le vieillissement montrent des résultats positifs

Contre
– Mauvaise perception de la qualité des vins
– Recyclable, mais non biodégradable
– Peu ou pas de propriété d’oxygénation
– Fabriquée à partir de ressources non renouvelables

Pour les vins de consommation courante ou rapide, choisissez la capsule sans hésitation. Ceux qui préfèrent se procurer des vins pour les laisser vieillir en cave ou en cellier, le liège demeure la meilleure alternative.

Bonne dégustation!